Comment l’escargot fabrique-t-il sa coquille ?

comment l'escargot fabrique-t-il sa coquille ?

Les escargots font partie de la famille des gastéropodes, comme les limaces. Il existe environ 80000 espèces répertoriées, reparties dans toutes les régions du globe. On en trouve ainsi dans le désert comme dans les régions de neiges éternelles , beaucoup plus froides. Il est présent sur terre depuis près de 600 millions d’années, bien avant l’apparition de l’homme. Découvrez le mystère suivant : comment l’escargot fabrique-t-il sa coquille ?

Comment l’escargot fabrique-t-il sa coquille ?

La coquille fait partie intégrante de l’animal. Comme le crâne pour notre cerveau, elle protège les organes internes de l’escargot. En naissant, l’escargot possède déjà une coquille, qui est fine, molle et translucide. Elle correspond au sommet de sa coquille, qu’on appelle apex.

Constitution de la coquille

Les viscères de l’escargot sont enveloppés par le « manteau ». Sur le dos du manteau et son rebord, un repli de peau sécrète de la calcite et de la conchyoline. L’escargot fabrique la calcite à partir du calcium qu’il trouve dans les plantes ou en rongeant des roches calcaires. La conchyolite est une protéine semblable à celle de nos ongles.

Il fabrique ainsi 3 couches distinctes :

  • Le cuticule : vernis très résistant sécrété par le sillon glandulaire du bord du manteau .

C’est la partie visible de la coquille, sur laquelle on peut voir les stries de croissance.

Elle est essentiellement constituée de conchyolite.

  • La couche de prismes : sécrétée également par le bord du manteau. Sa structure en colonnes de prismes hexagonaux de calcite, enchâssés dans des alvéoles constituées de fibres de conchyolite, renforcent la solidité de la coquille.
  • La couche de nacre : elle est sécrétée par toute la surface du manteau. Ses lames de calcite et de conchyolite sont empilées comme des tuiles et en contact direct avec le manteau.

Le cuticule et la couche de prismes permettent l’accroissement de la coquille, tandis que la couche de nacre augmente son épaisseur.

La croissance de la coquille dépend des disponibilités de nourriture et de la température, elle est irrégulière. Pendant l’hiver, l’escargot ferme sa coquille d’une membrane et hiberne, sa coquille ne grandit pas.

La coquille est fixée au corps de l’escargot par le muscle columellaire. Il lui permet de se rétracter à l’intérieur en cas de danger ou pour se protéger du froid et de la sécheresse. La coquille s’enroule autour de ce muscle, ce qui lui donne sa forme de spirale si caractéristique. Le sommet de la spirale correspond à l’apex, la coquille originelle.

Comment reconnait on un escargot adulte ?

Lorsqu’il est adulte, la coquille de l’escargot cesse de grandir. Le bord de la coquille durcit, et se recourbe à la manière dune visière. On dit que l’escargot est bordé. L’âge adulte survient entre 18 et 24 mois environ.

Couleur de la coquille

Tous les escargots n’ont pas la même couleur, ni le même nombre de rayures. C’est leur code génétique, propre à chaque individu qui le détermine.

L’escargot peut-il réparer sa coquille si elle se brise ?

Lorsque la coquille se brise, l’escargot peut la réparer. Sauf si la partie lésée est au niveau de l’apex, car alors, ses organes les plus fragiles sont exposés. Les deux premières couches de la coquille, sécrétées au niveau du bord de la coquille sont transportées vers la lésion par l’intermédiaire du mucus, sorte de bave qui lui permet de se déplacer. La couche de nacre est directement fabriquée par le manteau au niveau de la lésion.

A quoi sert la coquille ?

La coquille protège les organes de l’escargot, c’est comme un exosquelette, il fait partie intégrante de l’animal. Elle lui permet de se protéger de ses prédateurs. Elle permet de se protéger du froid, ou de la sécheresse. L’escargot, s’enferme dedans, bien à l’abri, il obture l’ouverture, en attendant des jours meilleurs.

Un escargot a une durée de vie de 5 à 10 ans, sa longévité dépend de sa coquille.

Prenez garde les jours de pluie où les escargots sont de sortie, de ne pas les écraser, ils ne survivraient pas.

Voici un documentaire animalier de 6 min qui permet d’en apprendre encore plus en images :

Comment vit l’escargot ?

Reproduction

L’escargot est hermaphrodite, ils possède donc les organes génitaux mâle et femme. Cependant, il ne peut pas se féconder lui-même, l’accouplement est donc indispensable. Quinze à 20 jours après l’accouplement, l’escargot creuse un trou de 10 cm dans le sol, où il pond ses œufs, une centaine par escargot. Trois semaines à 3 mois plus tard, en fonction de la température, vers le mois de mai, les bébés éclosent.Alimentation :

Alimentation

L’escargot possède une longue langue recouverte de dents : la radula. Les plus de 100 000 dents lui permettent de broyer et manger la coquille de son œuf , dès la naissance. Ensuite, son alimentation dépend de son espèce. Certains sont herbivores, ou nécrophages ou même cannibales. Il puise dans sa nourriture tous les éléments essentiels à sa survie.

Laissez un commentaire