Comment la tortue de mer respire-t-elle sous l’eau ?

tortue de mer

La tortue de mer est présente dans tous les océans, excepté dans l’océan Arctique. Il existe différentes espèces, dont la plus grosse est la tortue luth. Comment la tortue de mer arrive t-elle à respirer sous l’eau, et pendant combien de temps ?

Ce qu’il faut savoir sur la tortue marine

Dans un premier temps, il est intéressant de connaître quelques détails sur le mode de vie de la tortue de mer. Vivant la plupart du temps dans l’eau, la tortue marine est tout de même capable de respirer à l’extérieur. En effet, elle vient d’ailleurs creuser son nid dans le sable lorsqu’elle se reproduit. Les bébés tortues qui sont parvenus à éviter les attaques des prédateurs tels les crabes et les oiseaux, rejoignent ensuite l’océan. En règle générale, une tortue de mer peut vivre jusqu’à plus de 100 ans à l’état sauvage. Si vous désirez rencontrer des tortues de mer, il faudra vous rendre dans les mers tropicales, où l’eau est à une température de 25° minimum.

tortue de mer qui nage dans l'océan

Comment la tortue de mer respire-t-elle sous l’eau ?

Le système respiratoire de la tortue est comme celui des mammifères terrestres. La tortue a donc des poumons. Elle inspire l’air par ses narines. Au repos, ses poumons restent emplis d’air, ainsi elle absorbe un maximum d’oxygène dans ses cellules.

Lorsqu’elle s’immerge, ses narines s’obstruent , sa glotte se ferme, et elle plonge en apnée . Si elle plonge à de faibles profondeurs, elle remonte pour respirer toutes les dix minutes environ. Elle inspire alors brièvement et replonge.

Parfois cependant, ses plongées sont plus profondes, pour chasser notamment. La durée de l’apnée est alors augmentée . La tortue verte peut rester jusqu’à 3 h dans l’eau , et le record d’immersion est détenu par la tortue Luth, qui est restée 6 h sans remonter à la surface !

Ses poumons remplis d’air, et ses cellules gorgées d’oxygène, la tortue de mer a une meilleure résistance pour supporter l’apnée. Les cellules consomment l’oxygène et rejettent le gaz carbonique (CO2) dans le sang où il est stocké en attendant la prochaine remontée à la surface pour l’expirer. Heureusement, la tortue possède également un métabolisme qui lui permet de supporter une forte augmentation de son taux de CO2 dans le sang, sinon, elle tomberait dans le coma à chaque plongée trop profonde et se noierait.

Alors que le record de plongée en apnée pour un homme est de 164 m, la tortue plonge à 40 m en moyenne et la tortue Luth à 1000 m !

Voici une très belle vidéo de 2 minutes où vous verrez une belle tortue de mer dans son milieu naturel, avec juste de la musique pour l’accompagner. Superbe !

Laissez un commentaire