Comment le colibri vole-t-il ?

colibri

Le colibri, appelé également oiseau mouche en raison de sa petite taille et de sa vitesse de vol impressionnante, est un animal surprenant. Il fascine les scientifiques par sa capacité à voler plus vite qu’un avion de chasse, rapport poids et taille. Il existe plusieurs centaines d’espèces de colibris de taille et de longueur de bec plus ou moins longs, qui vivent en Amérique essentiellement. Comment vole-t-il et comment vit-il ?

Comment le colibri vole-t-il ?

Le battement d’ailes du colibri est tellement rapide qu’il émet un vrombissement, tout comme les mouches. De plusieurs dizaines à près de 200 battements d’ailes à la seconde, c’est l’oiseau le plus rapide du monde. Capable d’aller dans n’importe quelle direction en une fraction de seconde, il peut même voler en marche arrière. Il est d’ailleurs source d’inspiration des ingénieurs en aéronautique. C’est grâce à sa structure osseuse particulière et différente de celle des autres oiseaux qu’il est capable de telles prouesses. Avec ses ailes qui se déplacent en faisant des “8” dans l’air, il peut ainsi changer brutalement de direction.

Comment vit le colibri ?

Le colibri est un champion de la voltige qui a besoin d’énormément de calories pour se déplacer de la sorte. Il est esclave de son super pouvoir dans la mesure où il doit compenser sa consommation importante d’énergie en récoltant énormément de nectar. Il butine jusqu’à 1000 fleurs par jour pour assurer sa survie, et est obligé de faire des pauses durant lesquelles il rentre dans une sorte de léthargie, ce qui le rend facilement vulnérable auprès de ses prédateurs.

Une vidéo au ralenti de colibris en train de voler

En regardant cette vidéo, vous pourrez voir le mouvement des ailes du colibri, complètement différent de celui des autres oiseaux, et comment il parvient à rester en position statique dans les airs pour butiner les fleurs.

Laissez un commentaire