reptiles

Pourquoi appelle-t-on le crotale “serpent à sonnette” ?

crotale

De la famille des viperidae, le crotale, communément appelé “serpent à sonnette”, est un serpent très dangereux, dont des milliers de personnes se font surprendre par sa morsure au venin hémotoxique.

D’où vient le nom “serpent à sonnette” ?

Quand il se sent menacé, le crotale agite une sonnette appelée cascabelle. Celle-ci n’existe pas chez le jeune crotale, et ce n’est que lorsqu’il mue (entre 1 et 3 fois par an en fonction de son état physique) qu’un anneau se rajoute sur sa queue. En agissant le bout de sa queue, ces fragments s’entrechoquent et créent ce son particulier. Si vous croisez un crotale et qu’il agite sa cascabelle, éloignez-vous rapidement afin d’éviter son attaque.

serpent à sonnette

La morsure du crotale est-elle mortelle ?

Le venin du serpent à sonnette est hémotoxique, c’est à dire qu’il agit sur les cellules sanguines essentiellement. C’est une chance car ses propriétés en font un venin qui agit lentement dans l’organisme. Une personne qui a subi une morsure a normalement suffisamment de temps pour se rendre à l’hôpital le plus proche. Cependant, toutes les espèces de crotales n’ont pas été étudiées, et certaines espèces telles que le crotale du Mojave sont dotées d’un venin à la fois hémotoxique et neurologique. De plus on dénombre tout de même, sur plusieurs milliers de morsures par an, quelques centaines de morts, à cause du crotale.

Où vit le serpent à sonnette ?

On recense les différentes espèces de crotales essentiellement sur le continent américain, du sud-est du Canada au nord de l’Argentine. On peut donc en trouver aussi bien dans les déserts que dans les forêts tropicales.

Une vidéo de crotale…

Voici une vidéo où un homme qui s’approche d’un serpent à sonnette ne manque pas de déclencher l’alarme. Attention danger !

Laissez un commentaire